Louis Erard Excellence Petite Seconde

N’oubliez pas… tous les goûts sont dans la nature !

Ça bouge chez Louis Erard ! Et malgré la taille réduite de cette maison horlogère toujours indépendante, force est de constater que celle-ci s’est démenée ces derniers mois pour nous présenter de nouvelles choses, toutes plus sympas les unes que les autres.

Comme tout d’abord cette « Petite seconde », émanant de la collection Excellence, qui en est un bien bel exemple. Elle représente assurément ce que Louis Erard fait de mieux : élégance, intemporalité… à prix abordable.

Mais j’aurais très bien pu vous présenter ses 2 autres variantes, à savoir un « Chrono Monopoussoir » (j’ai toujours aussi apprécié celui figurant dans la collection 1858 de chez Montblanc ici) ou alors, un peu moins étonnante puisque Louis Erard en a fait sa marque de fabrique (au même titre que Chronoswiss), une version « Régulateur ».

La maison bientôt centenaire (enfin attendons encore quelques années) ne s’est pas arrêtée en si bon chemin puisqu’il y a peu, une série limitée « Email Grand Feu » éditée à 99 exemplaires (ici) nnous était présentée, promesse tenue… simplicité et élégance.

ÉléganceIntemporalité

Mais la marque jurassienne suisse ne se limite pas à nous proposer de sages et discrets modèles. Puisqu’une nouvelle version de son régulateur, à la sauce « Alain Silberstein » a encore vu récemment le jour (ici) Colorée et rock and roll, bref on aime ou on déteste, point de demi mesure dans le cas présent.

Cerise sur le gâteau, une autre collaboration, cette fois-ci avec le célèbre horloger Vianney Halter connu notamment pour son modèle « Deep Space Tourbillon » (comptez tout de même un peu plus de 200.000€) a eu lieu récemment, et une fois de plus, c’est le régulateur qui en a fait les frais (ici)

Louis Erard semble s’être donné un sérieux coup de kick et c’est tant mieux ! Car les maisons horlogères indépendantes se font plutôt rares de nos jours, du moins celles présentes au sein des vitrines de nos bijoutiers. Gageons que ces derniers puissent continuer à leur garantir encore quelques centimètres carrés.

Car au final ce proverbe n’exprime-t-il pas parfaitement le challenge du monde horloger ? « N’ayez pas peur d’être différents des autres. Ayez plutôt peur d’être pareil que tout le monde »

Louis Erard Excellence Petite Seconde : 1.500CHF

https://www.louiserard.com

Prix sous réserve – Photos : droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s