A. LANGE & SÖHNE ZEITWERK

N’oubliez pas… tous les goûts sont dans la nature !

Rêve : représentation, plus ou moins idéale ou chimérique, de ce qu’on veut réaliser, de ce qu’on désire.

Et bien je ne sais pas vous, mais moi cette Zeitwerk elle me fait vachement rêver. Mais vu son prix… Qu’importe car lorsqu’on sait que la manufacture allemande peine depuis son lancement en 2009 à répondre aux nombreuses demandes de par le monde, émanant aussi bien de passionnés que de collectionneurs, je me dis que mon éducation m’a appris à laisser passer d’abord les autres.

La révolution Zeitwerk

À côté des collections plus classiques telles que « Lange 1 », « Saxonia » ou encore « 1815 », le lancement de la Zeitwerk a été en soi une révolution pour la prestigieuse manufacture située à Glashütte, l’un des bastions de l’horlogerie allemande. Pensez donc, proposer la première montre-bracelet mécanique affichant les heures et les minutes au moyen de chiffres sautants, je ne me lancerai pas dans les détails techniques dont je n’ai nullement la connaissance mais il s’agit bien en tout cas d’une histoire de 3 disques évoluant simultanément.

En tout cas la lisibilité de l’heure sur une Zeitwerk est juste limpide et d’une modernité sans nom. Voilà donc encore un modèle qui ne passera pas inaperçu lors d’une soirée mondaine (ou pas…) sauf si bien entendu vos interlocuteurs pensent que l’Allemagne ne produit que des voitures ou des sèche-linge !

A. Lange & Söhne Zeitwerk : 63.000€

Prix sous réserve – Photos : droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s