Squale 1521 Militaire Blasted

N’oubliez pas… tous les goûts sont dans la nature !

Squale… alors avant toute chose, veuillez prononcer cette marque horlogère, à l’italienne. C’est à dire avec un « é » à la fin, vous comprendrez pourquoi dans quelques lignes.

Ensuite, je tiens à remercier Mister Bry, un fin connaisseur, fou d’horlogerie, fou tout court d’ailleurs ah ah ah. Car c’est lui qui m’a un jour évoqué cette marque dont je n’avais nullement entendu parlé.

Un petit mot dès lors sur cette marque fondée en 1950 à Neuchâtel en Suisse par Monsieur Charles et Madame Hélène Von Buren. Férus tous deux de plongée et de sports aquatiques, le couple décide de joindre boulot et passion. Nous sommes dans les années 50, période durant laquelle ce type de montres connaît un certain essor (Rolex et sa célèbre Oyster, Omega et sa Marine, auront vu le jour 20 ans plus tôt)

Débutant par la production de boîtiers de montres au profit d’autres prestigieuses maisons (Blancpain, Edox, …) Squale décide de lancer en 1960 sa première propre montre sous le label exclusif de la marque.

Quelques coups de génie marketing aideront également la marque à se faire remarquer : Enzo Maiorca, apnéiste italien, établira un record mondial de plongée en 1967, il portait un modèle Squale Master. Autre fait d’armes, le record établi en 1970 à Izu au Japon, par celui qu’on surnommait « l’homme dauphin », le français Jacques Mayol descendra en apnée à 76 mètres, accompagné d’un modèle Squale 2002.

Porter une montre Squale, c’est la volonté de se différencier des autres, en tout élégance

Début des années 80, les fondateurs décideront de céder la marque à leurs amis et distributeurs de longue date, la famille italienne Maggi… d’où vous l’aurez compris, la prononciation souhaitée à l’italienne.

Après une période plus creuse, c’est en 2005 que la famille Maggi décide de relancer sérieusement la marque, toujours dans le même état d’esprit des fondateurs, tout en respectant au mieux son histoire et ses spécificités.

Alors parmi les différentes collections que compte la marque : Matic, 2002, Sub-39, T-183, c’est une collection lancée au début des années 70 qui a attiré ma curiosité, la 1521. Celle-ci compte aujourd’hui pas moins de 26 modèles différents, mon choix s’est porté sur la « Militaire Blasted ». Sans doute parce qu’elle me fait un peu penser à d’autres montres de plongée, sobres et efficaces, comme certaines Seiko Prospex par exemple.

Dotée d’une couronne située à 4h, celle-ci est devenue au cours des années un des symboles de la marque Squale. Il ne s’agit pas d’une caractéristique esthétique, cette couronne a été ainsi conçue pour éviter qu’elle ne se dévisse suite à d’éventuels chocs accidentels pendant les immersions et ne permettant plus à la montre de fonctionner.

La lunette cannelée anti-dérapante, unidirectionnelle et à 120 clics garantit le maximum de sécurité pendant la plongée, en plaçant le repère zéro de la lunette sur l’aiguille des minutes elle permet de mesurer le temps avec la plus grande précision.

Quelle satisfaction de pouvoir encore découvrir de tels garde-temps, de parcourir leur histoire qui entre nous, n’a parfois strictement rien à envier à certaines mastodontes plus visibles. C’est sans aucun doute aussi pour cela que ce blog existe, et existera encore je l’espère le temps de quelques tours d’aiguilles…

Squale 1521 Militaire Blasted : 920CHF (un peu plus de 950€)

http://www.squale.ch

Prix sous réserve – Photos : droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s