Czapek Antarctique Passage de Drake

N’oubliez pas… tous les goûts sont dans la nature !

Nom : Czapek, prénom : François, date de naissance : 1811, nationalité : polonais, métier : horloger, particularité : reconnu comme être l’un des plus grands horlogers du XIXe siècle.

Seconde originalité et de taille : à 25 ans, François Czapek fait la rencontre d’Antoine Norbert de Patek, qui n’est autre que le fondateur de la marque Patek Philippe, devenue à l’heure actuelle l’une des marques horlogères les plus prestigieuses au monde. Leur collaboration durera 6 années avant que chacun ne suive sa propre voie.

1869, la marque disparaît de façon mystérieuse, mais l’histoire demeure étonnante puisqu’un peu moins de 150 ans plus tard, 3 passionnés décident de relancer la marque de façon originale, grâce à la méthode du crowdfundind. Une nonantaine d’actionnaires plus tard, Czapek est bel et bien relancée, nous sommes en 2015.

S’entourer d’excellents fournisseurs permet à la marque de proposer une 1ère collection « Quai des Bergues », en hommage à l’emplacement où François Czapek fonda la société à Genève en 1845.

Mais c’est un modèle plus récent, que j’ai d’ailleurs pu glisser 5 minutes au poignet il y a quelques semaines, dont je souhaitais vous parler aujourd’hui : l’Antarctique Passage de Drake.

Pour ma part, c’est le cadran qui interpelle… appelé « Stairway to Eternity » il propose un motif trapézoïdal atypique dont la surface estampée tridimensionnelle crée un jeu d’ombres. Comme l’explique Xavier de Roquemaurel, PDG de Czapek & Cie. « Nous avons finalement découvert le motif parfait lorsque notre designer a accidentellement agrandi les trapèzes de 50% sans s’en rendre compte, et cela a donné un résultat incroyable. C’est la beauté des erreurs ! »

Au final, c’est un peu comme les Corn Flakes, le champagne, le Coca-Cola ou encore le Post-it, des inventions issues d’une erreur de manipulation ou tenant du hasard !

Ce modèle Czapek aura donc la délicate mission de se frayer une place au sein du segment « sport-chic ». Une tâche délicate puisqu’il faudra batailler ferme à côté de solides références comme par exemple une Piaget Polo S, une Baume & Mercier Riviera, une Alpine Eagle de la maison Chopard, ou encore et bien évidemment la Nautilus de Patek Philippe. Sans oublier l’Overseas de chez Vacheron Constantin que j’affectionne particulièrement.

A une époque où plusieurs marques horlogères se taillent la plus imposante part du gâteau, fort heureusement quelques maisons restent convaincues que horlogerie de niche, destinée à de véritables passionnés, a encore un bel avenir. Et c’est grâce aussi à cela que la magie des garde-temps se perpétue… différemment.

Czapek Antarctique Passage de Drake : 17.000€

http://www.czapek.com

Prix sous réserve – Photos : droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s