Baume & Mercier Clifton Baumatic

N’oubliez pas… tous les goûts sont dans la nature !

108 marques pour 166 modèles, le tout présenté en un peu plus de 3 ans sur mon blog… et pour la première fois, un modèle Baume & Mercier. Alors pourquoi avoir attendu si longtemps, alors que cette maison horlogère fondée en 1830 et propriété du groupe Richemont (Cartier, Jaeger, Panerai, …) regorge de jolies réalisations.

Pour une raison toute simple : le fait que la marque n’ait pas été sous les feux des projecteurs ces dernières années. 2021 fut heureusement différente, puisque synonyme de la réinterprétation du célèbre modèle Riviera, mais de cela, on en reparlera une autre fois.

Alors je ne sais pas pour vous, mais lorsqu’on m’évoquait Baume & Mercier, habituellement, c’était pour un cadeau de fiançailles. Offrir une montre élégante dans le but de symboliser un moment important.

Il est vrai que Baume & Mercier ne s’est pas vraiment fait connaître avec des modèles au design extravagant. Classima, Hampton, Clifton, Clifton Club, Riviera… toutes ces appellations font référence à une certaine sobriété, un art de vivre… toute en élégance.

Dès lors en parcourant récemment le site de la marque et après avoir reçu la photo d’une Clifton Baumatic émanant d’un ami horloger, et bien j’ai trouvé ce modèle d’une très grande classe.

Notez qu’à l’origine, la marque se spécialisait plutôt dans les modèles dames et fut même considérée comme « une marque avant-gardiste sur l’importance de l’émancipation des femmes ». Début du 20ème, elle se spécialisera également dans l’élaboration de cadrans non-conventionnels, contrairement à la forme ronde plébiscitée par les confrères.

Mais ce modèle Clifton Baumatic quant à lui, représente parfaitement le classicisme de la montre : forme ronde, finesse des index et des aiguilles, symétrie parfaite des proportions… ce n’est pas par hasard si la marque choisit en 1964 comme emblème le symbole grec Phi, symbolisant la perfection des proportions.

Baumatic ou quand Baume & Mercier arrive dans la cour des grands

Point commun avec la Tudor Pelagos présentée il y a peu, Baume & Mercier prend aussi la décision de ne plus se fournir chez Eta ou Sellita pour l’ensemble de ses modèles. En 2018 au salon SIHH, la marque présente son premier mouvement Manufacture Baumatic, développé en collaboration avec la manufacture horlogère Valfleurier.

J’évoquais la fois dernière les 70 heures de réserve de marche du mouvement Tudor, le Baumatic va plus loin encore avec l’équivalent de 120 heures, soit 5 jours ! Mise à votre poignet le lundi matin, il vous suffira d’y penser en début de we, pratique.

Alors que ce soit pour des fiançailles, un anniversaire, une naissance, un mariage, la Clifton Baumatic remplira selon moi son rôle à la perfection, à savoir celui de rendre heureux son futur propriétaire, pour les années à venir… ou le temps que ça dure si vous préférez, je rigole…

Baume & Mercier Clifton Baumatic Automatic : 2.600€ (bracelet en cuir d’alligator) – 3.200€ (bracelet en acier)

http://www.baume-et-mercier.com

Prix sous réserve – Photos : droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s