Christopher Ward C63 Sealander Automatic Hunter Green

le

N’oubliez pas… tous les goûts sont dans la nature !

Et tout à coup, au détour d’une xème page web et de centaines de tocantes parfois il est vrai insipides et incolores… un cadran qui vous intrigue, un cadran qui claque !

Car ne dit-on pas en cette actualité horlogère, que le vert est le nouveau bleu !!!! Prenez par exemple l’iconique Nautilus chez Patek Philippe : bleue depuis belle lurette, à l’arrêt il y a peu et depuis… lancement d’un cadran vert !

Bon après je pourrais vous dire que des cadrans verts, vous en aurez quelques-uns au sein de la prochaine édition du magazine Passion des Montres, paraissant gratuitement au sein du Soir le 20 novembre prochain. Mais là je ne serais pas très objectif, qu’importe, rdv le 20 novembre tout de même 🙂

Retour à notre tocante du jour. Finition dite « ombrée », couleur vert chasseur, chaque cadran de cette C63 Sealander Automatic Hunter Green est gravé à la main, ce qui le rend unique ! Celui-ci accueille également des index brossés et polis au diamant, remplis de Super-LumiNova® pour une meilleure visibilité en cas de faible luminosité.

Green… the new blue ?

Dotée d’un boîtier de 39mm en acier inoxydable… une taille idéale, considérée comme la nouvelle norme de l’élégance, celui-ci une fois retourné dévoile un mouvement automatique bien connu, le Sellita SW200-1, doté d’un rotor magnifiquement travaillé. Un mouvement bien connu pour sa précision ainsi que sa fiabilité.

Ce mouvement de 26 rubis est doté d’une roue de date, d’une fréquence de 4 Hz et d’une réserve de marche de 38 heures. Il propose également un système antichoc intégré qui maintient la précision en cas de secousses.

Alors vous la trouvez comment cette C63 Sealander Automatic Hunter Green ? Bien entendu, celle-ci risque de ne pas être un premier choix au sein de votre collection à moins que ce coloris Hunter Green vous sied parfaitement accompagnant votre dernière veste autrichienne, au volant de votre nouvelle Land Rover Defender V8 Carpathian Edition.

Pardon ? Vous n’aimez pas les vestes autrichiennes ? Et vous préférez une Aston Martin DB11 ? N’ayez crainte… les vrais connaisseurs reconnaîtront en vous le gentleman que vous êtes… grâce à votre Christopher Ward.

Christopher Ward C63 Sealander Automatic Hunter Green : 750€

https://www.christopherward.com

Prix sous réserve – Photos : droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s