Breitling Premier B09 Chronograph 40

le

N’oubliez pas… tous les goûts sont dans la nature !

Voici sans aucun doute l’une des tocantes les plus comestibles de ce 1er semestre 2021 ! Ahhh ce vert pistache me fait vraiment penser aux macarons de la maison Pierre Hermé.

Plus sérieusement, cette teinte de cadran, peu fréquente, n’est pas vraiment passée inaperçue lors de la récente présentation de ce nouveaux modèle. Mais n’est-ce pas judicieux lorsqu’en période de nouveautés, des dizaines d’autres concurrentes sont présentées les unes après les autres.

Vous aimez la pistache ?

Cette Premier B09 Chronograph 40 fait partie d’une tierce… ou plutôt d’un trio car une tierce est assimilée à une même couleur. Trio de nouveautés, en hommage aux 3 générations d’inventeurs de la maison Breitling : Léon, Gaston et Willy Breitling.

Même si la paternité du chronographe ne revient pas à Breitling, celle-ci n’a cessé pour autant de le moderniser. D’aucuns considérant que cette complication reste sans doute l’une des plus importantes de l’histoire de l’horlogerie. Car pour rappel, un chronographe est une montre équipée d’au moins une aiguille indépendante que l’on peut démarrer, stopper et remettre à zéro, en vue de mesurer un intervalle de temps.

Dans le cas qui nous occupe today, cette Premier B09 Chronograph est présentée aux côtés d’une Duograph et de la Datora.

Le terme duograph désigne la rattrapante du chronographe. La rattrapante est l’une des complications horlogères les plus élaborées qui soit et l’une des plus difficiles à fabriquer, aux côtés du tourbillon et de la répétition minutes. Elle permet de mesurer simultanément deux durées écoulées (temps intermédiaire) à l’aide de deux aiguilles au centre du chronographe.

Datora désigne quant à elle un chronographe doté d’un calendrier complet affichant le jour, la date, le mois et les différentes phases de lune. Pour ce modèle (ici) doté notamment d’un cadran saumon, certaines (mauvaises ?) langues trouveront de fâcheuses ressemblances avec la célèbre référence 5270P de la maison Patek Philippe (ici)

Toutes affichent des chiffres arabes, des aiguilles d’inspiration vintage et des bracelets en cuir d’alligator semi-brillant dotés de surpiqûres ton sur ton. Chaque montre est un chronomètre certifié COSC, étanche jusqu’à 100 mètres.

Pour l’anecdote, le CEO de Breitling avait imaginé pour la présentation de ces 3 nouveaux modèles, un véritable bon dans le temps, en faisant une petite papote avec chacun des 3 entrepreneurs historiques de la marque, façon morphing ou « C’est Canteloup » si vous préférez. A voir sur YouTube…

Super Chronomat (ici), Premier Heritage, Premier B21 Chronograph Tourbillon 42 Bentley Limited Edition (25 pièces seulement, ici), les nouveautés se suivent, chacune dans leur style. Depuis l’arrivée de Georges Kern à la tête de Breitling, il semble que la machine datant de 1884 soit bien huilée, nous ne sommes pas au bout de leurs découvertes !

Breitling Premier B09 Chronograph 40 : 7.400€

http://www.breitling.com

Prix sous réserve – Photos : droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s