CARL F. BUCHERER MANERO FLYBACK

N’oubliez pas… tous les goûts sont dans la nature !

En horlogerie je dois vous l’avouer, il est des marques dont je suis tout simplement fan fan fan (Serge Lama, sors de ce corps 🙂 Et la maison horlogère Carl F. Bucherer, indépendante de surcroît depuis 1888, en fait partie sans la moindre hésitation !

A une époque où de nombreuses marques Swiss made appartiennent à d’importants groupes (ce n’est pas une tare !) cette marque horlogère de Lucerne est un magnifique exemple de ce que l’horlogerie indépendante peut proposer de plus beau.

C’est du moins l’objectif de la collection Manero… « un classique intemporel d’une élégance aussi sobre qu’intense ». Riche de 15 modèles, dont certains déclinés en plusieurs variantes, difficile de ne pas trouver son bonheur tant l’élégance est au rendez-vous.

Alors après vous avoir présenté il y a qques mois la « Peripheral », je vous propose aujourd’hui un modèle doté d’une complication horlogère dont la paternité revient à une marque mondialement connue de Saint-Imier, la maison Longines.

Modèle Manero Flyback ou retour en vol, en français dans le texte.

Alors petit rappel didactique : la fonction chronographe permet de mesurer précisément la durée d’un événement. Mais lors d’un vol, entre 2 changements de cap, il n’était pas aisé (avec des gants qui plus est) d’enchaîner 2 mesures avec un chronographe classique.

La complication Flyback permet, par une seule pression sur le poussoir de remise à zéro, de réinitialiser le chronographe et de lancer instantanément une nouvelle mesure.

De nombreuses maisons horlogères proposent cette complication indispensable au pilote de chasse ou au plongeur que vous êtes… Bell&Ross, Blancpain, Richard Mille, Alpina, Frederique Constant, L.U. Chopard, la liste est encore longue !

Le design d’un tel modèle varie bien entendu et fort heureusement d’ailleurs d’une marque à l’autre, mais celui de la maison Bucherer a sans aucun doute ma préférence. Même si ensuite choisir entre le cadran noir, gris clair ou gris foncé reste(rait) un fâcheux dilemme.

Mais avouez… cadran noir sur un bracelet cuir d’alligator brun foncé, elle en jette, vous ne trouvez pas ?

Au fait il faudra que je vous parle à l’occasion du modèle Heritage tourbillon double peripheral ou encore du BiCompax Annual, mais ça c’est pour une prochaine fois j’ai dit…

Alors elle est pas jolie l’indépendance ?

Carl F. Bucherer Manero Flyback : 5.500€ (acier) – 15.900€ (or rose)
Photos : droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s