TAG HEUER CARRERA ÉDITION SPÉCIALE 160 ANS

N’oubliez pas… tous les goûts sont dans la nature !

Petit détour par le Larousse illustré pour nous rappeler si besoin ce qu’est un Chronographe : « Montre de précision, munie d’un compteur qui permet de mesurer et d’afficher des intervalles de temps »

Alors si la paternité du chronographe, remontant à la fin du XVIIIè, se dispute quelque peu entre entre un horloger anglais, un belge et l’un ou l’autre suisse, une chose est certaine, Édouard Heuer fera partie de ceux qui auront participé à l’industrialisation du chronographe. Au même titre que certains voisins qui eux aussi deviendront à leur tour de prestigieuses maisons comme Longines ou encore Breitling.

Personnellement Tag n’est pas de prime abord la marque horlogère à laquelle je pense lorsque je rêve d’une toquante. Bien entendu son célèbre modèle Monaco reste pour de nombreux amateurs du tic tac, une pièce iconique, son boîtier carré se différenciant facilement et restant après toutes ces années de création horlogère d’une belle originalité.

Mais soyons honnête, j’aime assez bien cette nouvelle série limitée, créée à l’occasion des 160 ans de la marque et disponible en juin prochain.

Tout comme son ancêtre datant de 1964, celle-ci fait la part belle à son cadran argenté monochrome pourvu de trois compteurs à cercles concentrique azurés et à cadran argenté brossé soleil, le tout bénéficiant des dernières innovations technologiques de la marque.

Le diamètre de la boîte diffère du modèle original en passant de 36 à 39mm. Le compteur permanent des secondes se situe à 6h au lieu de 9h. Quant aux aiguilles, elles sont à présent facettées et rehaussées du revêtement SuperLuminova.

Côté mécanique, cette édition spéciale renferme le mouvement manufacture Calibre Heuer 02. Un mouvement plus fin, doté d’une réserve de marché de 80 heures, d’un embrayage vertical et d’une roue à colonnes, ce Chronographe est d’une extrême précision… c’est la moindre des choses me direz-vous.

Mais attention il n’y en aura pas pour tout le monde, seuls 1.860 chanceux auront l’opportunité de devenir l’heureux propriétaire de cette pièce, 1.860 en hommage à l’année de fondation de la marque. Une marque qui pour rappel à rejoint depuis 1999 le giron du numéro un mondial du luxe, le groupe LVMH. Propriétaire également des marques Hublot, Bulgari et Zenith.

Alors que vous soyez pilote de course ou simple amateur de belle horlogerie, arborer une telle pièce ne manquera pas d’attirer l’attention et pourquoi pas, tout autant qu’une Monaco !

Tag Heuer Carrera Édition spéciale 160 ans : prix à confirmer

Photos : droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s