Longines Twenty-Four Hours

le

N’oubliez pas… tous les goûts sont dans la nature !

C’est fascinant comme les réunions Teams, en cette période Covid, peuvent parfois vous apporter de jolies surprises. Comme celle récemment où mon interlocuteur, dans l’attente des autres intervenants, me faisait part avec beaucoup de passion, de sa tocante du jour, reçue pour une grande occasion.

Quoi ? Une Longines ? Ok, valeur sûre…
Comment ? Collection Heritage Avigation ? En effet y a de belles choses…
Lecture 24h ? Ah bon ? C’est original…

Car à ma connaissance, je connais peu de modèles qui proposent ce type d’affichage. 2 tocantes me viennent néanmoins à l’esprit : la lumineuse Raketa « Polar » 0242 (budget : 950€) et une édition limitée 24h du spécialiste de la mono-aiguille, Meistersinger, comptez un peu plus de 2.500€.

Très heureux dès lors de découvrir que la maison de Saint-Imier propose aussi ce type de modèle. Certes la L2.751.4.53.4 est nettement plus imposante que ses 2 consœurs puisque dotée d’une boîte de 47,5mm. Pas certain donc qu’elle convienne à tous les poignets.

La taille de la couronne est à l’image de la bête, logique pour une montre d’aviateur puisque celle-ci devait normalement être facilement réglable… avec un gant ! Couronne que vous retrouverez d’ailleurs sur le célèbre modèle Lindbergh, Charles de son prénom, qui pour rappel deviendra le premier pilote à relier New York à Paris, au cours d’un vol les 20 et 21 mai 1927, en trente-trois heures et trente minutes, à bord de son avion, le Spirit of Saint Louis… une Longines au poignet !

Au fait, j’en profite pour vous inviter à aller découvrir un autre modèle Spirit of Saint Louis très sympa, celui de la maison allemande Laco, une maison pas assez connue à mes yeux en Belgique (ici)

Sinon après quelques recherches sur le web, d’autres marques semblent aussi proposer cette lecture particulière du temps, Gustave et Vasco (marques françaises) Botta, désolé mais je n’ai pas d’avis à vous donner sur ces marques que je ne connais pas. Néanmoins au sein de la maison Jaquet Droz, un tel modèle existe également sous l’appellation « Grande heure Onyx » (budget : 11.300€) Cadran d’une élégance et d’une simplicité sans nom.

Alors si vous faites partie de ceux pour qui le temps donne parfois cette impression de s’écouler plus lentement, cette Longines est faite pour vous, néanmoins comme précisé en début d’article, l’essayer en boutique me semble être un minimum.

Longines Twenty-Four Hours : 3.010€

http://www.longines.com/fr-be/

Prix sous réserve – Photos : droits réservés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s